ÉCONOMIES D'ÉNERGIE

MAISON RT2012 - BBC (BATIMENT BASSE CONSOMMATION)


Une maison RT2012 - BBC permet de réduire par 5 les consommations d’énergie par rapport à la précédente réglementation.

Oui le système constructif Bloc Béton, le plus simple, le plus compétitif et le plus courant des systèmes de construction, vous permet de réaliser aujourd’hui votre maison BBC conforme à la réglementation 2012 voulue par le Grenelle de l’environnement.

 

 

De la RT 2005 à la RT2012.

 

Pour consommer moins de 50 KW/h/m2/an, une maison devra tout d'abord être très bien isolée. Elle devra disposer d'une inertie importante (lourde) afin d'assurer à la fois des économies de consommation l'hiver mais aussi garantir un confort d'été supprimant l'usage de la climatisation.

Le troisième point qui sera tout particulièrement soigné sera l’étanchéité à l'air qui nécessitera une mise en oeuvre de qualité.

 

Les exemples des maisons citées ci - après démontrent que pour passer d’une e la maison conforme à la RT 2005) à une Maison RT2012 - BBC, le système constructif Bloc Béton reste le même. Seuls changements : l’amélioration de la perméabilité à l'air, le renforcement de l’isolation, le traitement des ponts thermiques.

Le système le plus compétitif du marché se révèle comme la référence de la maison de demain en alliant résistance mécanique hors pair, inertie importante indispensable et usage d'isolants dernière génération, pour plus de performances et de simplicité. Bien entendu, les prestations relatives aux systèmes (hors bâti) tiennent compte depuis 2012 de la volonté de multiplier l'usage des énergies renouvelables pour le chauffage, l'eau chaude sanitaire.

 

Ces prestations seront d'autant moins onéreuses que l'enveloppe, le bâti, sera réalisé dès le départ en respectant les trois bases de l'efficacité : inertie importante, très bonne isolation rapportée et maîtrise de l’étanchéité à l'air.

Maison RT2012 - BBC "Bâtiment Basse Consommation"

 

Exemple de maison R+0,5 quelle que soit la zone climatique

Type

T6

Surface habitable

117.1 m²

Nombre de niveau

1

Nombre SBD, WC

2 SDB et 2WC

Surface de toiture

42 + 61 m²

Surface plancher

67 + 20 m²

Surface de porte

1.9 + 1.6 m²

Hauteur

4.7 m

Prestations relatives au bâti

  • Murs extérieurs (ITI) :
    blocs béton creux 20cm + 12cm PSE Th32 (λ=0,032 W/(m K))
  • Toiture :
    33cm de laine de verre (soufflée ou déroulée) (λ=0,041 W/(m K)) de résistance thermique R=8 m²k/W
  • Plancher intermédiaire :
    lourd (poutrelles et entrevous béton), avec un rupteur thermique (ψ=0,2 W/(m K)) des ponts thermiques (rupteur longitudinal avec coupure de la  dalle de compression du plancher haut)
  • Plancher bas sur vide sanitaire :
    poutrelles et entrevous isolant PSE (Up=0,23 W/(m²K)) et rupteur thermique (ψ=0,2 W/(m K))
  • Menuiseries :
    VIR 4/16 argon/4 en PVC avec Ujn=1,4 W/(m²K)
    toutes les baies sont équipées de volets battants performants
  • Facteur solaire :
    • hiver à 0,4 et été à 0,1
    • aucun masque prochain et lointain : angle = 0°
  • Perméabilité à l’air de l’enveloppe :
    0,6 m3/(hm²) de paroi (valeur minimale exigée par la RT2012)

Prestations relatives aux systèmes (hors bâti)

Pour atteindre les objectifs de la RT2012, les deux simulations suivantes (pour  deux configurations de chauffage : PAC et GAZ), pour toutes les zones  climatiques, ont été réalisées :

Simulation A (PAC + CE thermodynamique)

  • Ventilation :
    • ventilation simple flux : type HygroB
    • entrées d’air et bouches d’extraction : certifiées
    • classe de perméabilité du réseau de ventilation : classe A
  • Chauffage :
    • PAC de type air / eau, avec coefficient de performance COP égal à 3,3
  • Eau chaude sanitaire :
    • L’eau chaude est produite par la PAC.

Simulation B (GAZ + ECS solaire)

  • Ventilation :
    • ventilation simple flux : type HygroB
    • entrées d’air et bouches d’extraction : certifiées
    • classe de perméabilité du réseau de ventilation : classe A
  • Chauffage :
    • Gaz (chaudière à condensation)
  • Eau chaude sanitaire :
    • ECS solaire : 4 à 5m² de capteurs solaires, suivant la zone climatique, avec un ballon électrique de 300 litres en moyenne.
      l’appoint de l’eau chaude sera réalisé par la chaudière à condensation.

Les  configurations simulées permettent de respecter les exigences de la RT2012, tant en terme de besoins que des consommations énergétiques (consommation énergétique Cep inférieure à la Cepmax définie dans la RT2012), pour chaque zone climatique. Ainsi, la  maison (R+1) est une maison BBC conforme à la nouvelle réglementation RT2012, quelle que soit la zone climatique.


Exemple de maison R+1 quelle que soit la zone climatique

 

 

Type

T5

Surface habitable

115.6m²

Nombre de niveau

1

Nombre SDB, WC

1 SDB et 2WC

Surface de toiture

59.4 m²

Surface plancher

59.5 m²

Surface de porte

3.58 m²

Hauteur

5.2 m

Prestations relatives au bâti

  • Murs extérieurs (ITI) :
    blocs béton creux 20cm + 14cm PSE Th32 (λ=0,032 W/(m K))
  • Toiture :
    37cm de laine minérale (soufflée ou déroulée) (λ=0,041 W/(m K)) de résistance thermique R=9 m²k/W
  • Plancher haut :
    léger
  • Plancher intermédiaire :
    lourd (poutrelles et entrevous béton), avec un rupteur thermique complet (ψ=0,2 W/(m K))
  • Plancher bas sur vide sanitaire :
    poutrelles et entrevous isolant PSE (Up=0,19 W/(m²K)) et isolant sous chape (R=3.7 m²k/W) et rupteur thermique complet (ψ=0,2 W/(m K))
  • Menuiseries :
    VIR 4/16 argon/4 en PVC avec Ujn=1,4 W/(m²K)
    toutes les baies sont équipées de volets battants performants
  • Facteur solaire:
    • hiver à 0,4 et été à 0,1
    • aucun masque prochain et lointain : angle = 0°
  • Perméabilité à l’air de l’enveloppe :
    0,6 m3/(hm²) de paroi (valeur minimale exigée par la RT2012)

Prestations relatives aux systèmes (hors bâti)

Pour atteindre l’objectif de la RT2012, les deux simulations suivantes (pour deux configurations de chauffage : PAC et GAZ), pour toutes les zones climatiques, ont été réalisées :

Simulation A (PAC + CE thermodynamique)

  • Ventilation :
    • ventilation simple flux : type HygroB
    • entrées d’air et bouches d’extraction : certifiées
    • classe de perméabilité du réseau de ventilation : classe A
  • Chauffage :
    • PAC de type air / eau, avec coefficient de performance COP égal à 3,3
  • Eau chaude sanitaire:
    • L’eau chaude est produite par la PAC.

Simulation B (GAZ +  ECS solaire)

  • Ventilation :
    • ventilation simple flux : type HygroB
    • entrées d’air et bouches d’extraction : certifiées
    • classe de perméabilité du réseau de ventilation : classe A
  • Chauffage :
    • Gaz (chaudière à condensation)
  • Eau chaude sanitaire :
    • ECS solaire : 4 à 5m² de capteurs solaires, suivant la zone climatique, avec un ballon électrique de 300 litres en moyenne.
      L’appoint de l’eau chaude sera réalisé par la chaudière à condensation.

Les  configurations simulées permettent de respecter les exigences de la RT2012, tant en terme de besoins que des consommations énergétiques (coefficient Bbio, qui caractérise les besoins énergétiques (consommation énergétique Cep inférieure à la Cepmax définie dans la RT2012), pour chaque zone climatique. Ainsi, la  maison (R+1) est une maison BBC conforme à la nouvelle réglementation RT2012, quelle que soit la zone climatique.